|  English Recherche avancée | Taille du texte: + - R 

À propos de l'Autorité Registre Salle de presse Carrières à l'Autorité Nous joindre
Flux RSS Suivez l'autorité sur Twitter Suivez l'autorité sur Facebook Suivez l'Autorité sur LinkedIn
Suivez-nous
  •  |  Imprimer

De bons outils à utiliser avec précaution

Précieux outils pour les investisseurs, Internet et les médias sociaux offrent un accès vers une foule de renseignements sur les placements. Facebook et Twitter sont ainsi notamment utilisés à des fins personnelles ou commerciales par des personnes et des entreprises qui sont la plupart légitimes et bien intentionnées.

Des centaines de sites Web offrent des informations et des conseils sur les placements. Il est également possible de s’abonner à des lettres financières, de consulter l’avis d’experts et de participer à des forums de discussion sur les placements. Cependant, soyez vigilant à l’égard de ces plateformes qui attirent aussi les fraudeurs.

Les médias sociaux peuvent s’avérer un terrain fertile pour les fraudeurs, car ils permettent :

  • De rejoindre à faible coût un grand nombre de victimes potentielles;
  • D’échanger avec des victimes potentielles sous le couvert de l’anonymat ou sous une fausse identité;
  • D’augmenter artificiellement la valeur de certains investissements en propageant de fausses rumeurs pour les revendre à profit;
  • De publier des hyperliens qui dirigent les victimes sur de faux sites en apparence identiques à des sites légitimes.

Il est difficile de prouver la bonne volonté ou l’identité d’une personne que vous ne connaissez que par les médias sociaux. Faites preuve de prudence.

Conseil suivant - Les indices d'une fraude sur Internet et les médias sociaux